Suivez-nous:

A la une

Hakim Tounsi: Tunis air: Un Indien averti en vaut deux !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

L'idéal serait de rajouter immédiatement des avions (et non fin 2019 ou courant 2020) pour soulager le plan de transport.
Devant l'impossibilité de rajouter immédiatement des machines (sous 45 jours), c'est le plan de transport et le business plan qu'il faut revoir immédiatement à la baisse.
La flotte actuelle, caractérisée par un nombre d'avions très réduit et une moyenne d'âge élevée des machines, ainsi que le climat social ne permettent pas de réaliser convenablement le plan de vols prévu. Il y a des décisions douloureuses, mais sages, à prendre concernant certaines lignes notamment africaines voire même la Canadienne.
La compagnie ne peut pas supporter davantage de pertes financières, de tensions, de retards et de grogne justifiée de sa clientèle.
Le passage en force qui avait réussi par le passé et qui consiste à faire un plan de transport ambitieux avec une flotte vieille et réduite ne marchera pas cette fois-ci.
Il faut se recentrer en priorité sur les lignes rentables pour stopper l’hémorragie des pertes et retrouver la fiabilité et la crédibilité nécessaires à toute compagnie aérienne. 
La direction de l'UGTT devrait être associée à la base de la définition du nouveau Business plan car sans l'adhésion du personnel et de ses instances représentatives c'est encore un voyage vers l'inconnu que fera la compagnie.
A bon entendeur !
Vive Tunisair. Vive la Tunisie

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Notre page officielle

 

Contactez-nous:

Tel : +216 98415700

Addresse : Zone Industrielle Charguia 1 Tunis

Email : contact@carthagonews.com

Tous droits réservés pour Carthago News 2016 © .

Édité par STEAG (Société Tunisienne d’édition et d'art graphique)

Restez Connecté Avec Nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn