Suivez-nous:

A la une

Mustapha Kammari: Tourisme : Les clés du succès !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
 
 Tourisme :
Des clés du succès !

La Tunisie restaure son aura de destination touristique privilégiée au centre de la mer méditérannée. Les nouvelles sont rassurantes:
Les réservations dépassent les pointes affichées en 2010 et de nombreux hotels comme à Djerba affichent complet.
Hommage doit être rendu aux efforts menés par les professionnels et les autorités de tutelle pour leur persévérance et leur capacité de résistance durant les années de vaches maigres.
Hommage également mérité aux forces militaires et de sécurité qui ont gagné leur bataille contre le terrorisme et continuent d'assurer une vigilance permanente pour sécuriser le pays et assurer à ses hotes protection et tranquillité.
L'hydre du terrorisme est aujourd'hui combattu partout à travers le monde .
La vigilance demeure obligatoire .
Elle doit être assumée par tous les tunisiens pour préserver les meilleurs conditions de l'essor notre pays qui a besoin  de l'apport de l'industrie touristique.
Sur un autre plan, on n'insistera jamais assez sur l'importance pour les professionnels de se préoccuper en permanence de la formation du personnel hotelier .
Les périodes de crises ont apauvri le secteur par le départ à l'étranger de cadres , de spécialistes et d'employés spécialisés.
D'autres ont du se recycler dans d'autres secteurs.
D'autres ont été réduits au chômage.
D'où la nécessité de former et d'éviter les replatrages et les recrutements occasionnels de personnels non formés.
Des centaines de diplomés du supérieur et du cycle moyen sont en attente d'emplois.
Des stages peuvent leur être proposés dans les écoles hotelières en Tunisie et à l'étranger pour renforcer les compétences et amélorer la gestion des hotels , de la restauration comme de l'animation.
L'autre volet qui mérite davantage d'attention :Une meilleure décentralisation des festivals touristiques en oeuvrant pour la spécialisation  de ces festivals.
A titre d'exemple , la Tunisie nous dit -on produit plus de deux cent variétés de pains  et qu'un festival est dédié à cette activité.
Il en est de même des variétés de couscous , mesfoufs et autres centaines de mets anciens dont certains risquent de disparaitre parce que les jeunes cuisiniers se tournent vers des mets moins laborieux à préparer.
Il en est de même pour le secteur agricole .Combien de festivals peuvent servir notre tourisme en mêle temps que notre commerce .
Les saisons de l'abricot, des raisins, des figues ,des pêches du pin d'alep et de tant d'autres fruits constituent des titres accrocheurs pour les touristes.
Le ministére du tourisme a du pain sur la planche pour encourager les régions et les villes à organiser des manifestations qui enrichissent" le menu" des séjours de touristes en leur offrant davantage que la plage et les vestiges historiques.

Mustapha Khammari
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Notre page officielle

 

Contactez-nous:

Tel : +216 98415700

Addresse : Zone Industrielle Charguia 1 Tunis

Email : contact@carthagonews.com

Tous droits réservés pour Carthago News 2016 © .

Édité par STEAG (Société Tunisienne d’édition et d'art graphique)

Restez Connecté Avec Nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn