Suivez-nous:

A la une

Achraf Ayadi : l’accroissement de la pression fiscale est un aveu d’échec

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Dans une économie en crise, l’accroissement de la pression fiscale est un aveu d’échec d’un leadership sans vision, sans volonté de réformer et sans solutions.

1) Plus de pression fiscale sur les personnes physiques aura pour impact une contraction de la demande et un assèchement des niveaux d’épargne. En conséquence, moins de dépôts chez les banques pour prêter à l’économie réelle, moins d’investissement, moindre potentiel de créations d’emplois,

2) Plus de pression fiscale sur les petites et moyennes entreprises - PMEs aura deux impacts :

- Pousser les chefs d’entreprise en règle à dissimuler de plus en plus de flux financiers, et à transférer des activités légales vers le marché parallèle,

- Conforter les parrains de l’économie informelle dans leurs activités et rends impossible le transfert partiel de ces activités vers le formel.

Il faudrait limiter les niches fiscales forfaitaires, élargir l’impôt sur les personnes physiques aux fortunes immobilières et clarifier l’usage de l’impôt collecté au bénéfice des citoyens.

L’argent dont dispose l’Etat n’est pas à lui. Il est celui des contribuables, et l’Etat en est redevable politiquement et économiquement. Donc, pour conclure:

(a) l'Etat ne devrait pas laisser s'aggraver les déficits de la balance commerciale et des finances publiques, tout en endettant les générations futures de contribuables de façon croissante et illimitée, en augmentant la pression fiscale sur les contribuables actuels,

(b) l'Etat ne peut pas dépenser l'argent des contribuables actuels n'importe comment, en recrutant n'importe qui, pour faire n'importe quoi, dans des administrations et des entreprises publiques gérées n'importe comment !

Achraf Ayadi 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Notre page officielle

 

Contactez-nous:

Tel : +216 98415700

Addresse : Zone Industrielle Charguia 1 Tunis

Email : contact@carthagonews.com

Tous droits réservés pour Carthago News 2016 © .

Édité par STEAG (Société Tunisienne d’édition et d'art graphique)

Restez Connecté Avec Nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn