Suivez-nous:

A la une

Hakim Tounsi :Tunisie : Tunis air a enfin décidé de réduire la voilure.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

La première qualité d'un dirigeant est de savoir dire non !

Tunisair a enfin décidé de réduire la voilure en annulant certains vols de sa programmation.
Même si c'est toujours difficile et regrettable de prendre de telles décisions, compte tenu du contexte en Tunisie depuis la révolution et de la situation financière qui s'est aggravée depuis 2011, la compagnie se devait de prendre une telle décision.

Il est évident qu'avec une flotte amoindrie faute de moyens pour acquérir des pièces de rechange coûteuses, Tunisair ne pouvait plus assurer son plan de vols bâti pour une flotte opérationnelle de 28 appareils. Depuis plusieurs mois et selon moi depuis le mois de juin 2018, il était devenu nécessaire de réduire la voilure pour éviter de faire subir aux passagers des retards invraisemblables et à la compagnie une perte de crédibilité et d'image additionnée à des pertes financières monumentales.

Cela ne sert à rien d'entretenir un programme avec des vols fictifs que la compagnie ne pouvait plus assurer.

Avec cette sage décision, les retards et la colère des passagers vont s'estomper, l'image de la compagnie va s'améliorer mais les finances resteront toujours dans le rouge.

Cependant, attention, il faudra concevoir la réduction de la voilure comme une décision de reculer pour mieux sauter, une mesure nécessaire d'urgence mais pour une courte durée car en cas de son prolongement les frais fixes de la compagnie qui étaient déjà trop lourds pour un chiffre d'affaires d'une flotte opérationnelle de 28 avions vont être très rapidement toxiques et mortels avec un programme réduit pour moins d'une vingtaine d'avions au lieu de 28.

SVP, Messieurs les responsables, Direction Générale et Conseil d'Administration de la compagnie, Ministère des Transports et Gouvernement, la gestion c'est de l'anticipation. La projection que je viens de faire est juste l'expression du bon sens et ne nécessite aucune compétence ni technicité particulières. Qu'on ne reste pas sans rien faire pour venir nous annoncer une catastrophe dans trois mois.

Tunisair a besoin de faire voler un minimum de 35 avions pour survivre et d'une quarantaine de machines en bon état pour se remettre à gagner de l'argent et à assumer son rôle de transporteur national moteur de l'économie et du tourisme du pays .

Comme le dit la citation : Un Homme averti en vaut deux !

Vive Tunisair, vive la Tunisie qui résiste, avance et gagne.
Soyons solidaires avec notre pays et ses institutions.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Notre page officielle

 

Contactez-nous:

Tel : +216 98415700

Addresse : Zone Industrielle Charguia 1 Tunis

Email : contact@carthagonews.com

Tous droits réservés pour Carthago News 2016 © .

Édité par STEAG (Société Tunisienne d’édition et d'art graphique)

Restez Connecté Avec Nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn