Suivez-nous:

A la une

L'organisation mondiale du Tourisme recommande de miser sur les itinéraires culturels pour un tourisme compétitif

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Madrid (Espagne), le 16 novembre 2018 – Après la première édition organisée il y a deux ans, le deuxième Congrès international sur les civilisations du monde et les itinéraires historiques (15-16 novembre 2018) s’est conclu aujourd’hui à Sofia (Bulgarie). Dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel et de l’Année du tourisme UE-Chine, la rencontre a étudié comment le tourisme le long des itinéraires historiques peut contribuer à la sauvegarde et à la promotion du patrimoine culturel matériel et immatériel.

Le Congrès, organisé par l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) et par le Ministère bulgare du tourisme, a exploré le rôle des organismes publics nationaux et régionaux pour développer les itinéraires historiques, en particulier transfrontières. Il a réuni des ministres de quatre continents et des experts des secteurs public et privé représentant des itinéraires de tourisme culturel aussi emblématiques que la Route 66, les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, la Route des Phéniciens et la Route de la soie.

« Les itinéraires historiques peuvent contribuer pour beaucoup à faire connaître, dans toute leur singularité, l’histoire, la culture et les beautés naturelles des territoires qu’ils traversent. Ils peuvent être un bon moyen d’assurer la promotion et d’accroître la compétitivité touristique de nombreuses destinations » a déclaré le Secrétaire général adjoint de l’OMT, Jaime Cabal, en ouvrant la rencontre. 

La Ministre du tourisme de la République de Bulgarie, Nikolina Angelkova, a exposé les plans de développement du tourisme culturel en Bulgarie. « Le tourisme culturel peut être déterminant pour faire de la Bulgarie une destination de tourisme toute l’année. Un itinéraire des civilisations anciennes est à l’étude, qui inclurait des monuments de l’UNESCO ; il permettrait de rehausser l’image des Balkans et de promouvoir la région en tant que destination touristique » a-t-elle déclaré.

Les discussions ont été axées sur l’identification des meilleures pratiques en matière de développement, de gestion et de promotion du tourisme dans l’optique d’exploiter le potentiel touristique des itinéraires historiques, d’en valoriser le patrimoine culturel et d’en préserver l’authenticité. Des exemples de réussite ont été présentés d’itinéraires historiques bien développés et gérés, en s’attachant aux moyens de maximiser les retombées socioéconomiques du tourisme pour les populations locales et la contribution aux objectifs de développement durable.

Le tourisme culturel s’est imposé ces dernières années comme un levier majeur de la demande, les voyageurs étant de plus en plus à la recherche d’expériences touristiques d’immersion dans les coutumes et traditions locales. Le Congrès a débouché sur une série de recommandations utiles à l’usage de tous les acteurs du tourisme désireux de mettre à profit le potentiel des itinéraires culturels pour accroître l’attractivité et la compétitivité des destinations.

Les enregistrements vidéo du 2ème Congrès international sur les civilisations du monde et les itinéraires historiques seront téléchargés au début de la semaine prochaine.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Contactez-nous:

Tel : +216 98415700

Addresse : Zone Industrielle Charguia 1 Tunis

Email : contact@carthagonews.com

Tous droits réservés pour Carthago News 2016 © .

Édité par STEAG (Société Tunisienne d’édition et d'art graphique)

Restez Connecté Avec Nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn