Suivez-nous:

A la une

Nos articles

Nos articles (4085)

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

استقبل رئيس الجمهورية الباجي قايد السبسي اليوم الخميس 07 أفريل 2016 بقصر قرطاج وفدا عن هيئة شؤون الأسرى والمحررين الفلسطينيين.

وصرّحت فدوى البرغوثي عقب اللقاء أن الوفد نقل لرئيس الدولة تحية وتقدير الشعب الفلسطيني وأهالي الأسرى والمعتقلين لتونس على وقوفها الدائم إلى جانبهم، وتقديرهم لدعم الرباعي الراعي للحوار الوطني لترشيح المناضل الأسير مروان البرغوثي لنيل جائزة نوبل للسلام.

كما أفادت بأن رئيس الدولة حمّل الوفد إبلاغ عبارات التضامن والمساندة لمروان البرغوثي وكل المعتقلين والأسرى الفلسطينيين.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Yassine Brahim, ministre du Développement de l'investissement et de la Coopération internationale, en visite au Bahreïn pour participer aux travaux des assemblés annuels des Fonds arabes, a profité de cette occasion pour s’entretenir avec les premiers responsables des fonds, ainsi que ses homologues des pays arabes et examiner les voix et moyens susceptibles de hisser la coopération avec eux.
A cette occasion, une convention de financement pour le projet de développement agricole intégré dans les délégations de Hancha, Menzel Chaker et Bir Ali Ben Khlifa dans le gouvernorat de Sfax a été signée ce jeudi 7 avril 2016 entre Yassine Brahim et Ahmed Mohamed Ali, président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), d’une valeur estimée à 24,5 millions d'euros, soit l'équivalent de 56 millions de dinars.
A noter que ce projet vise à améliorer les conditions de travail des agriculteurs dans les régions mentionnées, notamment les jeunes, les femmes et les jeunes chercheurs d'emploi, et ce à travers l'amélioration de la production et la productivité du secteur et la facilité de l'accès au micro financement.

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Une convention de partenariat vient d’être signée ce jeudi 7 avril 2016 entre le président de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie (FTH), Radhouane Ben Salah, et le directeur de l’Ecole supérieure de sommerce de Tunis (ESCT), Maher Gassab, en marge de la 22ème édition du salon du tourisme M.I.T 2016 (Marché International du Tourisme) qui se tient du mercredi 6 au samedi 9 Avril au Parc des Expositions de Tunis au Kram.
Cette convention, qui s’étale sur une durée de deux ans, entre dans le cadre des efforts déployés pour le rapprochement entre secteur touristique et hôtelier et le secteur de l’enseignement supérieur, pour une meilleure employabilité et intégration professionnelle des diplômés, ainsi qu’une meilleure réponse aux besoins du secteur hôtelier en termes de formation et de recherches appliquées. Cette convention permet à la FTH d’intervenir dans l’enseignement et/ou l’animation de séminaires complémentaires aux modules enseignés, sur des thématiques précises pour assurer une meilleure professionnalisation de la formation des étudiants du Mastère Professionnel Gestion Hôtelière et Touristique.
La FTH s’est engagée, ainsi, à faciliter l’accès aux stages de fin d’études tout en tenant compte des capacités effectives des hôtels dans les régions sollicitées, en vue d’assurer un encadrement professionnel qui répond à la fois aux besoins de l’établissement d’accueil et aux exigences du secteur, en respectant les impératifs pédagogiques pratiqués par l’ESCT.
Les étudiants également auront, en vertu de cette convention, la possibilité d’assister, à titre d’observateurs, aux réunions de son conseil d’administration, aux assemblées générales et aux différentes réunions tenues par la fédération, afin de se rapprocher davantage des spécificités du secteur.

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

L’éductour organisé par l’ONTT (Office national du tourisme tunisien) et quelques fleurons du tourisme djerbien pour PEGAS, le géant russe en Tour Opérating et voyages spécialisé de l’Afrique du nord, aura permis à une trentaine d’hôtels de la région Djerba-Zarzis de signer des contrats d’allotement pour le reste de cette saison touristique, ce qui constitue pour la plupart d’entre eux une bouffée d’oxygène, quelle que minime soit-elle, à même de remuer un corps, depuis quelques mois inerte, et générer une liquidité pouvant servir à boucher certains trous dans des budgets clignotant rouge-sang. 

Depuis le 23 mars 2016, les Russes ont commencé à débarquer à raison de deux vols par semaine Moscou-Djerba en avion au complet avec à bord entre 220 et 300 passagers. Ce n’est pas énorme comme contingents diront d’aucuns, sauf que pour un début avec un nouveau marché qui, lui-même il vient de découvrir la destination, c’est pour le moins significatif et prometteur.
En fait le vrai problème, si l’on convient que problème il y a, réside dans les clauses des contrats signés entre les hôteliers et le T.O russe. Ce dernier aura tiré au maximum vers lui des avantages conséquents au détriment d’hôteliers douloureusement en manque d’argent frais pouvant servir à régler, même en partie, certaines dettes accumulées.
L’on sait tous qu’en Tunisie, comme partout ailleurs d’ailleurs, l’année touristique est répartie en deux saisons: hiver (du 01-11 au 31-03) et été (du 01-04 au 31-10). Généralement, en temps normal, comme était le cas avant les attentats du 26 juin 2015, les négociations et la signature des contrats ont lieu plusieurs mois avant le début de la saison. Ainsi, aussi bien T.O qu’hôteliers savent bien à l’avance, chacun en ce qui le concerne, leurs obligations et devoirs, l’un vis-à-vis de l’autre. Et «ça» marche (généralement) comme sur des roulettes. Là, maintenant, les choses ont changé et le climat général ambiant n’est plus le même. Le T.O russe se présente donc comme venant pour aider le secteur dans cette région à sortir de sa crise, comme un sauveur, un pompier. Alors que véritablement, c’est un coup de maître qu’il vient de réaliser. Et en face, des hôteliers qui viennent d’amorcer une fuite en avant.

Early booking
En allotement il y a ce que l’on appelle communément le «Early Booking» qui consiste entre-autres, à ce que le T.O avance 50% du montant relatif aux réservations faites avant le 30 novembre pour la saison hiver et le 30 avril pour la saison été. A supposer que la valeur totale de ces réservations commandées avant la saison s’élève à un million de dinars, le T.O avance la moitié, soit cinq cents mille dinars. Une belle somme, sur le moment pour l’hôtelier qui a à résoudre pas mal de problèmes notamment avec les banques, les fournisseurs et autres employés, STEG, SONEDE et CNSS. Et l’on oublie qu’avant de signer, le T.O avait déjà exigé et obtenu une remise consistante (généralement de 15 à 20% relative aux réservations effectuées en Early Booking) à partir d’un prix initialement dérisoire, et sur certaines arrivées bien choisies en période de pointe, sollicité de jouir de la formule «7 - 5» ou «14 -10» ou encore «21 - 15», autre forme de remise qui en terme d’argent rapporte gros au T.O sans que le client lui-même n’en profite et encore moins l’hôtelier.
Avant la fin du contrat, ce même T.O honore ses engagements et remet à l’hôtelier le reste du montant en ayant prélevé aussi bien la remise que les dividendes des formules précitées consenties par l’hôtelier lui-même, soit quelques dizaines ou centaines de milliers de dinars en moins. Ce même hôtelier qui aura entretemps, dépensé l’argent perçu comme avance à combler ses déficits, à honorer ses obligations diverses pour se retrouver à devoir subvenir aux besoins d’une clientèle russe (en Ultra All -Inclusive, SVP. Suivez mon regard) qui continue d’affluer sans en avoir les moyens, puisque, déjà l’argent est parti.
Et rebelote.

Parlons «mathématiquement» maintenant: en perdant entre, disons 150 et 200 mille dinars sur un contrat de six mois, l’hôtelier aura fait comme s’il avait contracté un prêt remboursable avec un taux de l’ordre de 30 à 40 % d’intérêt, alors qu’en fait, les banques aussi bien publiques que privées ne concèdent pas plus qu’à 10 % d’intérêt (annuel).
Résultat: l’hôtelier est de nouveau à la case départ.

Faute de choix
Avouons que les hôteliers n’ont pas le choix. Seuls parmi les promoteurs hôteliers qui reposent sur une assise financière plus ou moins confortable - s’appuyant essentiellement sur d’autres ressources - refuseraient de signer le moindre contrat et encore moins brader leurs hôtels et autres palaces. Mais les autres, soumis à diverses pressions, pas seulement financières, mais aussi d’ordre moral et d’éthique se trouvent acculés à se soumettre encore aux exigences d’un T.O qui a bien étudié le marché et qui sait en fait qu’il n’a rien à risquer à s’y investir et en tirer un maximum de profit. Tant mieux pour lui, et tant mieux quelque part pour cette région sinistrée, touristiquement parlant, pourvu qu’au moins, l’arrivée des russes donne la preuve qu’elle est totalement loin des turbulences de la région.
Mais pour ceux nombreux qui se félicitent de voir enfin des avions de touristes atterrir sur le tarmac de l’aéroport Djerba-Zarzis, qu’ils sachent que l’on est loin du compte. Pour une région qui compte quelques 43 mille lits, ce ne sont certainement pas les 80 ou 100 mille touristes russes escomptés d’ici la fin de la saison qui vont remplir les hôtels vides, et encore moins faire la joie des divers commerces et autres secteurs liés.
Mieux que rien, diriez-vous.
Tant mieux alors.


Lotfi Jeriri

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

أشرف رئيس الحكومة السيّد الحبيب الصيد بعد ظهر الإربعاء 06 أفريل 2016 بدار الضيافة بقرطاج على الإجتماع الدوري لمجلس الوزراء ونظر المجلس في جملة من مشاريع القوانين والأوامر الحكومية وتوّقف عند جملة من البيانات المتعلقة بالأوضاع العامّة في البلاد .

وقد استهل الإجتماع بكلمة لرئيس الحكومة ذكّر فيها بمناقب الزعيم الحبيب بورقيبة وأفضاله على الدولة والشعب، بإعتباره قائد مسيرة التحرير وباني الدولة المستقلّة، وذلك بمناسبة الذكرى 16 لرحيله.

كما نوّه مجلس الوزراء بنجاح السياسة الخارجية لتونس المتعلّقة بالشأن الليبي من خلال ردود الفعل الإيجابية لموقف تونس تجاه الشقيقة ليبيا بإعتبار أن تونس أوّل دولة تعيد فتح سفارتها وقنصليتها في العاصمة الليبية طرابلس بعد وصول حكومة الوفاق الوطني إليها، وهو ما استحق تنويه رئيس الحكومة السيّد فايز السرّاج وتقديره للموقف التونسي الداعم لمسار التوافق والوحدة والاستقرار في هذا البلد العربي الشقيق.

كما أقر مجلس الوزراء وجود توّجه جدّي للحكومة من خلال دراسة تقوم بها وزارة البيئة والتنمية المستدامة مع وزارة العلاقة مع الهيئات الدستورية والمجتمع المدني وحقوق الإنسان ،حول الاقتصاد الإجتماعي والتضامن، سيجري طرحها على المناطق الداخلية خاصة، في ظل الرهان الحكومي على هذا النوع من الإقتصاد لمعالجة معظلة البطالة في تلك المناطق التي مازالت الحكومة تجد صعوبة في جلب المستثمرين لها.

وقد خلص مجلس الوزراء خلال أشغاله إلى القرارات التالية :

1-على صعيد الأوامر الحكومية :

- المصادقة على أمرين حكوميين يتعلقان بإتفاقيتين أبرمتهما الدولة التونسية مع مؤسستي "سونغارد" و" هيفيلت باكارد" في مجال المعلومات والاتصال

 - المصادقة على أمرين حكوميين يتصلّان بالتفويت بالدينار الرمزي في قطع أرض دولية لبناء مساكن إجتماعية في قبلاّط من ولاية باجة والبطان من ولاية منوبة

 -المصادقة على أمر حكومي يتعلّق بتحويل أرض إشتراكية تابعة لمجموعة تبلبو بولاية قابس إلى أرض على وجه الملكية الخاصة

 2-على صعيد البيانات المتعلّقة بالأوضاع العامة للبلاد:

- أولا :حول التشغيل :

* تسجيل 20282 عرض شغل لدى مكاتب التشغيل من بينها 2777 عرض شغل لصالح حاملي الشهادات العليا وذلك إلى موفى شهر مارس 2016.

*بلوغ عدد المنتفعين بالبرامج النشيطة للتشغيل 26640 شخصا وذلك خلال الثلاثية الأولى لسنة 2016.

*إرتفاع عدد المطالب الواردة على البنك التونسي للتضامن من 3671 مطلبا خلال الثلاثي الأول من سنة 2015 إلى 7544 مطلبا خلال نفس الفترة من السنة الحالية.

*ارتفاع القيمة الإجمالية للقروض المقدمة من قبل البنك الوطني للتضامن من 32.2 مليون دينار خلال الثلاثي الأول من سنة 2015 إلى 55.8 مليون دينار خلال السنة الحالية.

 - ثانيا : حول تزويد السوق ومتابعة الأسعار والمراقبة الإقتصادية :

* يتم تزويد السوق بصفة عادية ومنتظمة من مختلف المنتوجات الفلاحية الوطنية.

* العمل على تفعيل الإجراءات المتخذة لفائدة منظومة الألبان لكي يتسنى استيعاب فائض الإنتاج خلال فترة الذروة (أفريل-جوان)، وقد تمّ الاتفاق مع مركزيات الحليب على قبول 2.5 مليون لتر يوميا خلال الثلاثية القادمة.

* انخفاض مجمل أسعار المواد الأساسية (خضر، لحوم) هذا العام بنسب متفاوتة من 3 إلى 51 بالمائة بالمائة قياسا بالأسعار خلال نفس الفترة من العام الماضي .

* تسجيل تنظيم 18 حملة وطنية ومحليّة على المستوى المركزي والجهوي وذلك في إطار برنامج التحكم في الأسعار، خلال الثلاثية الأولى من سنة 2016 .

أما في ما يتعلّق بالصندوق الوطني لمكافحة الإرهاب، فقد أشار الناطق الرسمي بإسم الحكومة أن التبرعات بلغت إلى حدّ اليوم 2.3 مليون دينار تنضاف إلى 5 مليون دينار التي وضعتها الدولة في خزينة هذا الصندوق عند تأسيسه.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

التقى رئيس الحكومة السيّد الحبيب الصيد صباح اليوم الأربعاء 6 آفريل 2016 بدار الضيافة بقرطاج الرئيس الأول للمحكمة الإدارية السيّد عبد السلام مهدي ڤريسيعة.

وفي تصريح صحفي، أفاد السيّد عبد السلام مهدي ڤريسيعة أن اللقاء تطرق الى ظروف العمل بالمحكمة الادارية والسبل الكفيلة بتحسينها، مشيرا في هذا السياق الى أن رئيس الحكومة وعد بتوفير كل الامكانيات المادية اللازمة حتى تقوم المحكمة بدورها في أحسن الظروف.

واضاف الرئيس الأول للمحكمة الإدارية أنه وجد كل التشجيع والدعم من رئيس الحكومة لانجاز المهام الموكولة للمحكمة الادارية وتطوير نشاطها المستقبلي.

كما التقى السيد الحبيب الصيد رئيس الحكومة السيد فوزي بن حماد الرئيس الاول السابق للمحكمة الادارية وعبر له عن شكره وتقديره لجهوده طيلة فترة اشرافه على المحكمة الادارية.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

En marge de sa visite à Moscou pour participer au forum d’affaires organisé dans le cadre de la 6ème session de la Commission mixte tuniso-russe, accompagné de Aziza Htira, PDG du Cepex, le ministre du Commerce, Mohsen Hassen, a rendu visite au marché de poissons tunisiens de son propriétaire Mehdi Dous, une des figures de proue à Moscou.

A noter que Mehdi Dous a créé son marché pour essentiellement promouvoir et commercialiser les poissons tunisiens dans la capitale russe.

L’homme d’affaires tunisien a réussi également à créer une chaine de restaurants en Russie et en France prisée et fréquentée par les plus hautes personnalités du pays. Parti dés son jeune âge pour des études à Moscou, Mehdi Dous s'y installé et avec un esprit entrepreneur a réussi à s'introduire dans les affaires et occuper au fil des années une place de choix dans les haute sphères russes en tant que patriote tunisien.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Une étude réalisée par l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a révélé que la Tunisie est le pays le plus taxé en Afrique en 2014 où le poids des recettes fiscales représente 31.3% du PIB. Ce taux a augmenté de 7% par rapport à l’année 2000.
Le Maroc arrive en deuxième position avec des recettes fiscales totales de 28,5% du PIB, devant l’Afrique du Sud (27,8% du PIB). Au pied de la liste figurent le Cameroun et le Rwanda avec des recettes fiscales totales estimées à 16,1% du PIB collecté.
A noter que l’étude a été menée sur 8 pays africains, à savoir la Tunisie, le Cameroun, le Côte d'Ivoire, la République de Maurice, le Maroc, le Rwanda, le Sénégal et l’Afrique du Sud. Ce choix est dû au fait que seuls ces pays ont des informations fiables depuis au moins l'année 2000.

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

إلتقى رئيس الجمهورية الباجي قايد السّبسي اليوم الثلاثاء 05 أفريل 2016 بقصر قرطاج وزير الشّؤون الخارجيّة خميّس الجهيناوي.
وقد كان اللّقاء مناسبةً قدّم خلالها وزير الشّؤون الخارجيّة عرضًا عن نتائج زيارته إلى موريتانيا كمبعوثٍ خاص لرئيس الجمهوريّة والجهود التي تبذلها تونس لتفعيل العمل المغاربي المشترك.
كما تناول اللّقاء آخر المستجدّات في الملف اللّيبي والخطوات التي تعتزم تونس القيام بها لتفعيل قرار إعادة فتح بعثتيها الدّبلوماسيّة والقنصليّة بالعاصمة اللّيبيّة طرابلس.
وأطلع خميّس الجهيناوي رئيس الدّولة على الاستعدادات للاجتماع المقبل لمجلس الشّراكة بين تونس والاتّحاد الاوروبّي الذي سينعقد بلكسمبورغ يوم 18 أفريل 2016.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

في بلغ صادر عن رئاسة الجمهورية اليوم الثلاثاء 5 آفريل 2016, قرر رئيس الجمهورية الباجي قايد السبسي تعيين السيد نورالدين بن تيشة مستشارا أوّلا لدى رئيس الجمهورية مكلفا بالعلاقة مع مجلس نواب الشعب والأحزاب السياسية.

Page 290 sur 292

Notre page officielle

 

Contactez-nous:

Tel : +216 98415700

Addresse : Zone Industrielle Charguia 1 Tunis

Email : contact@carthagonews.com

Tous droits réservés pour Carthago News 2016 © .

Édité par STEAG (Société Tunisienne d’édition et d'art graphique)

Restez Connecté Avec Nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn