Suivez-nous:

Brahim Oueslati:notre société porte souvent un regard négatif sur les jeunes qui peinent à trouver leur place.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les mouvements de protestation que connait le pays ces derniers jours et dans lesquels sont impliqués plusieurs jeunes dont beaucoup ont été arrêtés pour avoir participé à des actes de violence, de sabotage, de pillage et de braquage nous interpellent tous parce qu’ils prouve à quel point la situation de la jeunesse inquiète. Disons le sans ambages, notre société est fâchée avec sa jeunesse. Elle porte souvent un regard négatif sur les jeunes qui peinent à trouver leur place.
Les jeunes ont besoin d’un message fort de la part de la classe politique, loin de toute forme d’embrigadement et d’exploitation à des fins politiciennes. Un message d’espoir qui ouvrirait devant eux de nouveaux horizons. Ils ont besoin d’être écoutés et soutenus. Certes, il n’existe pas de clés magiques ni de solutions miracles pour les problèmes des jeunes, mais un autre discours prometteur et porteur d’espoir et de valeurs pourrait être inventé.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Notre page officielle

 

Contactez-nous:

Tel : +216 98415700

Addresse : Zone Industrielle Charguia 1 Tunis

Email : contact@carthagonews.com

Tous droits réservés pour Carthago News 2016 © .

Édité par STEAG (Société Tunisienne d’édition et d'art graphique)

Restez Connecté Avec Nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn