Suivez-nous:

A la une

Dr Mahjoub Djebeniani Olfa: La pièce maîtresse du soi ...

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Je porte sur ma face le regard de ton âme , et c’est dans tes yeux que je me sens femme .
J’ai dans le corps ton parfum qui donne de la saveur à la beauté de l’éveil, à la fraîcheur du matin .
Osier panier de fleurs, tressé en mon coeur dont les senteurs m’aspirent en une spirale sans fin .
Tu éclaircis la lie de la coupe de mon âme complètement noyée dans ton vin .
Tu me fais l’effet d’être une étendue de vie, une verdure éternelle regroupant tous les jardins .

Tu coules dans mes veines, tes eaux me font perdre les rênes, et le feu d’amour me brûle le sang .
Serre-moi dans tes bras, revêtus-moi de lumières, de couleurs, tu es mon habit d’arlequin .
Que j’absorbe tes mots , que je sirote tes eaux et que je soulage ma soif et ma faim .
De tous les paysages ne me plait que ton visage ; gravure en image, estampe divine en un seul tirage, matrice creusée en moi après encrage, faisant de toi mon plus beau dessin.
Ton amour n’est pas un hasard, c’est plutôt un destin .
Enveloppe moi encore avec ton cœur, ton odeur et tes gracieux câlins .Tu es mon idole, et certes, la dorure en reste aux mains .

Te définir ce n’est juste un besoin mais carrément un devoir ! Et te chérir ce n’est un compliment, c’est juste une confession en me mettant face à ton miroir .
Sans toi je ne saurais me voir , tu as flambé ma flamme, tu m’as rendue la femme, comment alors ne pas m’agenouiller à la majesté de ton art !
Les rêves, la sagesse, la folie et l’ivresse sont bien toi, tu es même plus que ça, tu peux me croire .

À chaque souffle je te sens, je soupire d’amour que tu sois présent ou absent, et mes yeux s’embuent de larmes jusqu’à l’exaltation .
Que serai-je sans toi !
Tout en moi s’ampute et l’univers se percute si on m’arrache de toi .
Que serai-je sans ton âme ? Un point de plus qui ne signifie rien !
Je n’ai plus d’autre sentiment que l’amour et l’adoration ; ce que je te porte dépasse l’imagination.
Ma destinée est de t’aimer, et si j’étais créée c’est pour toi sinon à quoi bon inventer la création !
De toutes mes force je le dis, je l’écris, je le crie ! Guère mes cris ne s’aboliront ni s’arrêteront .
Mon homme.... mon homme ! je te le répète, tu es ma vie, et sans toi tout est néant .

Ô Dieu !
Prenez moi tout mais laissez moi mon homme, il est ma moitié , il est l’aube de tous les temps, il demeurera à jamais mon éternel horizon .

Prière mon Divin !
Ne laissez tomber mon cri de coeur qui s’est dégagé de mes fins fonds !
Ne me privez pas de ma lumière ! Je ne saurai supporter un tel aveuglement !
Acceptez ma prière et ne me faites revenir en une bulle de savon après avoir touché un tel amour profond !
Cet amour est divin, et si Vous êtes Dieu C’est que Vous en êtes Le premier conscient .

Ô Seigneur !
Je crois en Vous ; absolument !
Vous êtes Amour, vous êtes ma conviction, mais mon amour pour mon autre est aussi une foi, comment pourrai-je alors renoncer à ça ! Non ! Jamais ! Je ne me rebute pas !
Vous avez, certes, créé le tout mais mon tout à moi c’est ce roi ; il n’est une entité à part, il est une partie de moi !

Ô Créateur !
Si Vous êtes l’épicentre de l’univers, de toutes ses lois, et bien ma moitié est la pièce maîtresse du soi .
Sans soi entier je ne saurai en Vous fusionner ni Vous aimer comme il se doit .

Dr Mahjoub Djebeniani Olfa .

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Notre page officielle

 

Contactez-nous:

Tel : +216 98415700

Addresse : Zone Industrielle Charguia 1 Tunis

Email : contact@carthagonews.com

Tous droits réservés pour Carthago News 2016 © .

Édité par STEAG (Société Tunisienne d’édition et d'art graphique)

Restez Connecté Avec Nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn