Suivez-nous:

A la une

Super User

الهادي عياد :أحد عمالقة كرة القدم في ذمة الله{arab}

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

  أنتقل الى جوار ربه المرحوم الهادي عياد أحد عمالقة كرة القدم .. رحم الله الهادي عياد الذي كان من أبررز  صانعي أمجاد مكارم المهدية .. تقبّله الله بمغفرة وأجر كريم ورزق أهله صبرا جميلا. إنا لله وإنا إليه راجعون. 

محمد رجاء فرحات يتحدث في كاب أفم عن عظماء العالم{arab}

أمهات القضايا في لقاء الباجي قائد السبسي و الحبيب الصيد {arab}

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
إلتقى رئيس الجمهورية الباجي قايد السبسي اليوم الإثنين 04 أفريل 2016 بقصر قرطاج رئيس الحكومة الحبيب الصيد.

وتناول اللقاء الوضع العام بالبلاد وبالخصوص القضايا الأمنية الإقتصادية والإجتماعية. كما تطرق إلى تنفيذ الإصلاحات الجوهرية والمشاريع التنموية خاصة في الجهات ذات الأولوية.
 
 
 
 

نقابة الصحفيين تدعم ترشيح الأسير الفلسطيني مروان البرغوثي لجائزة نوبل{arab}

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

أعلنت نقيب الصحفيين التونسيين ناجي البغوري خلال ندوة صحفيّة اليوم الاثنين 4 أفريل 2016 بمناسبة الإحتفال بيوم الأٍرض ويوم الأسير عن دعم النقابة الوطنية للصحفيين التونسيين وعدد من منظمات المجتمع المدني التونسي ترشيح الأسير الفلسطيني مروان البرغوثي لنيل جائزة نوبل للسلام.

ويشار إلى أن هذه الندوة قد حضرها كل من فدوى البرغوثي، عضو المجلس الثوري لحركة فتح، وعيسى قراقع، الوزير رئيس هيئة شؤون الأسرى، ورائد عامر، مسؤول العلاقات الدولية بالهيئة، وقدورة فارس، رئيس نادي الأسير، وذلك للحديث عن برنامج جملة من الفعاليات التضامنية ستقام في تونس العاصمة وسوسة و المنستير وصفاقس.

Dernier délai de paiement de la taxe de circulation

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le ministère des Finances annonce que ce mardi 5 avril 2016 sera le dernier délai de paiement de la taxe de circulation (vignettes) pour l’année 2016 pour les propriétaires de voitures avec des séries d’immatriculation impaires et pour les motocycles.

A rappeler que les délais de paiement de la taxe de circulation pour l’année 2016 sont fixés comme suit :

- Le 5 mars : dernier délai de paiement pour les voitures appartenant aux personnes physiques et portant des numéros d’immatriculation pairs

- Le 5 avril : dernier délai de paiement pour les voitures appartenant aux personnes physiques et portant des numéros d’immatriculation impairs et pour les motocycles

- Le 5 mai : dernier délai de paiement pour les voitures destinées à la location et les voitures acquises sous un contrat de leasing.

أهمّ التّدخّلات الأمنيّة في مجال الأمن العامّ{arab}

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

في إطار التصدي للجريمة والمظاهر المخلة بالأمن العام، تُعلم وزارة الداخلية أنه أمكن يوم 03 أفريل 2016 لوحدات الأمن والحرس الوطنيين في مجال الأمن العام تسجيل أهمّ النّتائج التّالية :
- إيقاف 130 شخصا مفتّشا عنهم
- إيقاف 08 أشخاص من أجل السكر والتشويش
- إيقاف شخصين من أجل مسك واستهلاك وترويج المخدرات

اقرار يوم عالمي ثان لمرض السكري ...{arab}

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

ذكرت المنظمة العالمية للصحة أن عدد المصابين بمرض السكر حول العالم بلغ 415 مليون شخص خلال سنة 2015 مشيرة الي أنه أمام التزايد المستمر لاعداد المصابين بهذا المرض لا سيما من بين كبار السن والأطفال قررت اعتبار يوم 7 أفريل من كل عام يوما عالميا ثان لمكافحة مرض السكر اضافة الي اليوم السنوي الأول المنتظم يوم 14 نوفمبر.


وعلي الرغم من كل التحذيرات التي تقدمها جمعيات مرض السكري ومعالجته والوقاية منه في عديد البلدان فان عدد المصابين بهذا المرض المقلق لا سيما من النوع الثاني ظل في تزايد مستمر وهو مرتبط أساسا بالبدانة وقلة الحركة ونظام التغذية. وابرزت تقارير طبية أن في فرنسا تؤدي مشاكل مرض السكري المزمن الي وفاة 35 ألف شخص سنويا من بين 4 ملايين مصابين به.

أما في القارة الافريقية التي تعاني لسنوات من أمراض الملاريا والسل بالخصوص فانها بدأت تسجل بين مواطنيها المعاناة من مرض السكري الذي يعتبر جديدا بالنسبة لها بسبب الاستعداد الوراثي وتطور الحياة العصرية والتنمية الغذائية والخمول البدني مما جعل المعامل المختصة في انتاج أدوية هذا المرض ولا سيما الفرنسية منها تقر بأنها وجدت في بلدان القارة الافريقية سوقا جديدة ذات أهمية بالغة لتسويق منتوجاتها من ذلك بلوغ حجم مبيعات احدي هذه الشركات خلال العام الماضي حوالي سبعة مليار أورو كما أن إحدى الشركات الأخرى وبعد اكتشافها أن 60 في المائة من مرض السكري منتشر في البلدان الافريقية ولا يتلقي المصابون به أي علاج قررت فتح 24 عيادة طبية متخصصة وتدريب أكثر من ألفي طبيب لعلاج المرض في عدد كبير من البلدان الافريقية الي جانب تنظيم برامج للتوعية بأخطار هذا المرض لا سيما عن طريق طلبة الجامعات.
وعلي الرغم من كل الجهود المبذولة لمكافحة مرض السكري وتجنيب المصابين به مضاعفاته فان المواطن يبقي يضطلع بالدور الأساسي لا سيما في مجال الوقاية والتفطن للمرض ومتابعة تطوراته للحد من تأثيراته السلبية.

علي الشملي 

Tijani Haddad |Tourisme et diversités

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Par Tijani Haddad


L’Organisation Mondiale du Tourisme ne cesse de militer pour la sauvegarde de la diversité qu’elle soit culturelle ou écologique qui constitue une des plus grandes richesses du monde. S'agissant du tourisme, la diversité s’inscrit dans une dynamique qui favorise un tourisme durable, un tourisme qui respecte, préserve et met durablement en valeur les richesses naturelles, culturelles et sociales d’une destination. Cette même dynamique doit concilier les impératifs de ce choix avec les prérogatives d’un développement harmonieux et d’une croissance planifiée. La diversité dont nous parlons aujourd'hui doit être à la fois écologique et culturelle soit une diversité qui touche à la fois à la nature, aux civilisations et aux hommes.

Sur le plan culturel, la diversité ne peut s’épanouir que dans un climat de tolérance, de respect mutuel et de dialogue entre les civilisations, les cultures et les religions. Le patrimoine archéologique, héritage d’anciennes et prestigieuses civilisations, est, à ce titre, universel. La communauté internationale, les organisations spécialisées, les composantes de la société civile et, en premier lieu, les professionnels du tourisme ont le devoir et l’obligation de veiller à sa sauvegarde et à sa promotion.

Par ailleurs, à la diversité culturelle doit s’ajouter une autre diversité d’une importance vitale pour le tourisme durable et pour la pérennité de ce monde. Il s’agit, bien entendu, de la diversité écologique appelée scientifiquement « la biodiversité ». Durant ces dernières décades, les biologistes ont suivi de très près l’évolution des plantes et des espèces vivantes dont respectivement 12% et 20% sont menacées de disparition; d’autres menaces pèsent sur les forêts dont deux mille hectares disparaissent chaque jour. Les causes en sont nombreuses ; les activités humaines dont notamment des industries énergivores et non renouvelables, favorisant une pollution sans limites, l’utilisation à outrances des insecticides et des produits chimiques pour l’agriculture, le commerce clandestin des animaux ainsi que le dérèglement climatique provoquant des catastrophes naturelles dévastatrices.

Lorsqu’on sait que de la préservation de la biodiversité et de la diversité culturelle dépend assurément l’avenir du tourisme, il est primordial et extrêmement urgent que les instances internationales, l’OMT en premier lieu, les gouvernements nationaux et les professionnels du secteur œuvrent solidairement pour faire face à tous ces défis en s’accordant sur des choix et des plans d’action qui favorisent un tourisme durable, développent l’écocitoyenneté et sauvegardent cette diversité qui constitue la plus grand richesse de la planète.

 

 

Bourguiba : une polémique inappropriée et inopportune

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Par Raouf Ben Rejeb

Habib Bourguiba mérite mieux qu’une polémique inappropriée, inopportune en ce 16ème anniversaire de sa disparition. Croyant bien faire le ministre de l’Education Néji Jalloul envoie fin mars une circulaire à tous les établissements secondaires appelant les professeurs d’histoire à consacrer le cours du 6 avril, date du décès de Bourguiba en 2000 à l’évocation du souvenir du leader de la Nation en rappelant les grandes dates de sa vie consacrée à la lutte pour l’indépendance et à l’édification de l’Etat tunisien moderne. Mais savait-il que ce faisant il allait être au milieu d’une polémique qui ne fait pas honneur à la Tunisie et aux Tunisiens. En effet, voilà que le Syndicat de l’enseignement secondaire faisant un amalgame douteux entre la non-satisfaction de certaines de ses revendications et ce « cours sur Bourguiba » crie au scandale et appelle à la suspension des cours dans tous les établissements d’enseignement secondaire, collèges et lycées à partir du 6 avril en signe de protestation.

Pour atténuer la tension, Néji Jalloul sort sur les radios et les télévisions pour dire que sa circulaire ne fait pas obligation aux professeurs de faire ce fameux cours sur Bourguiba. « Lisez bien la circulaire, ce cours est seulement facultatif », dit-il en faisant machine arrière. C’est tout juste s’il ajoute que « c’est grâce à Bourguiba que je ne suis pas obligé de faire des cours d’alphabétisation ».

Bourguiba qui a fait de l’enseignement son cheval de bataille et qui a dit qu’il vaut mieux pour lui d’avoir affaire à une jeunesse éduquée même turbulente qu’à une jeunesse docile parce qu’ignorante doit se retourner dans sa tombe.

La polémique sur le retour de la statue équestre de Bourguiba à son emplacement originel sur l’Avenue qui porte son nom (il est temps que cette avenue devienne un boulevard) est de cette même veine, inappropriée et inopportune. Le président de la république qui connut la statue de Jules Ferry faisant face à celle du Cardinal de Lavigerie a beau leur faire une leçon d’histoire, rien n’y fait. La rancune envers Bourguiba de certains semble tenace, quand bien même l’homme fait partie désormais de l’Histoire. Non seulement celle de la Tunisie mais de l’humanité dont il est des « Grands du XXème Siècle » qu’ils le veuillent ou non.

Faire un cours pour rappeler les grands faits des héros de la Nation ce n’est pas du culte de la personnalité. Ce culte n’a de sens que du vivant de la personnalité concernée. Quant à l’évocation du parcours d’un héros national cela s’appelle de l’histoire. C’est une manière de glorifier la nation à laquelle il appartient. Penser le contraire c’est une insulte à la Nation. D’ailleurs pourquoi ne pas prévoir un jour pour évoquer Hannibal le grand général carthaginois dont les batailles sont enseignées dans les écoles militaires. De même qu’il serait tout à fait indiqué de consacrer un cours d’histoire à Kheireddine Pacha, le père du réformisme tunisien moderne. Et avec Bourguiba ses camarades de lutte, Tahar Sfar, Mahmoud Materi, Bahi Ladgham, Hédi Nouira. Mais aussi Abdelaziz Thaalbi, Mohieddine Klibi, Salah Ben Youssef. Evidemment une journée devrait être dédiée à Farhat Hached au lieu de la simple cérémonie de récitation de la Fatiha à sa mémoire le jour anniversaire de son assassinat le 5 décembre de chaque année.

Pour ce qui est du culte de la personnalité, lisez ceci vous serez étonné. En Turquie, il y a depuis plusieurs années déjà un régime islamo-conservateur puisque les leviers de l’Etat sont entre les mains du parti islamiste AKP de Tayyep Recep Erdogan. Pourtant le souvenir du père de la nation turque Mustafa Kemal Atatürk est présent partout. Son portrait est accroché dans tous les bureaux de l'administration publique, les salles de classe de tous les établissements du primaire au supérieur, sur tous les billets de banque et dans les maisons de beaucoup de familles turques qui le considèrent comme un héros national. Une loi datant de 1951 fait de l’insulte à Atatürk un crime. Elle stipule : "Quiconque insulte publiquement ou maudit la mémoire d'Atatürk est incarcéré avec une lourde sentence entre un et trois ans". Sentence aggravée si la diffamation a lieu par voie de presse. Beaucoup de lieux portent son nom comme l'aéroport international d'Istanbul ou le Stade Olympique de cette même ville. Une ou plusieurs statues d'Atatürk se trouvent dans la plupart des villes de Turquie. Chaque cour d'école en Turquie possède un buste d'Atatürk. De même tous les ans au moment exact de son décès, c'est-à-dire le 10 novembre à 9 h 05, les sirènes retentissent à travers tout le pays, deux minutes de silence sont observées, les passants se figent dans les rues, tout le pays est à l’arrêt. La diffusion audiovisuelle est interrompue pendant ces deux minutes. Les drapeaux sont mis en berne pour cette journée. Voilà ce qu’est le culte de la personnalité décidé pourtant post mortem par les successeurs du premier président de la république turque.

Pour revenir à Bourguiba, ce n’est pas ce qui est prévu ni ce qui est souhaité. Ce que la Nation veut c’est une réhabilitation du Père de l’indépendance, le fondateur de la République et le « libérateur de la femme » comme il voulait qu’il reste pour la postérité. Il est impératif qu’il reprenne sa place dans les programmes d’histoire. Une place à la mesure de sa personnalité et de son rôle dans l’histoire du pays. Ni plus ni moins.

On dit fort justement que la nation qui n’a pas de passé n’a point d’avenir. J’ajouterai, une nation ingrate envers ses héros est une nation qui ne peut prétendre à de grands hommes pour consolider les bases de son avenir.

 

 

 

 

Mohamed Ennacer en visite officielle en Algérie

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le Présdent de L'assemblée des Représentants du peuple effectue les 4 et 5 Avril 2016 une visite officielle en Algérie à l'invitation du Président de l'Assemblée populaire Nationale. Le Président de l'ARP  sera accompagné d'une forte délégation représentant les différents groupes parlementaires à l'Assemblée. 

Page 864 sur 871

Notre page officielle

 

Contactez-nous:

Tel : +216 98415700

Addresse : Zone Industrielle Charguia 1 Tunis

Email : contact@carthagonews.com

Tous droits réservés pour Carthago News 2016 © .

Édité par STEAG (Société Tunisienne d’édition et d'art graphique)

Restez Connecté Avec Nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn