Suivez-nous:

A la une

Super User

BCT : taux d’intérêt directeur maintenu inchangé

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Dans un communiqué rendu public, la Banque centrale de Tunisie (BCT) annonce que lors de sa réunion mensuelle tenue le 28 avril 2016, son Conseil d’administration a pris connaissance des évolutions récentes de la conjoncture économique internationale et a passé en revue les principaux indicateurs économiques, monétaires et financiers, ainsi que les évolutions de la conjoncture économique au plan national.
Egalement, le Conseil a discuté de sujets portant sur l’évolution de l’activité du secteur bancaire, l’évolution des transactions sur le marché monétaire et sur le marché des changes et le suivi du fonctionnement de ces marchés par la BCT.
Le Gouverneur a présenté un exposé exhaustif sur le contenu de la version finale de la loi de la Banque centrale, qui a été adoptée par l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et promulguée par le Président de la République.
Concernant l’activité de la Banque Centrale, le Conseil a pris connaissance de l’avancement des travaux dans le domaine des changes et du commerce extérieur, entrepris dans le cadre de la mise en place des modalités pratiques visant la facilitation et la simplification des procédures de change au profit des opérateurs économiques et de l’appui au secteur extérieur.
Après délibération, le Conseil a décidé de maintenir inchangé le taux d’intérêt directeur de la Banque Centrale.

رئيس حكومة طبرق يهاجم الباجي قايد السبسي{arab}

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

على خلفية تصريحاته بشأن التدخل العسكري ضد تنظيم "داعش"، هاجم رئيس حكومة طبرق، عبدالله الثني، في بيان متلفز بث الخميس 28 أفريل 2016 من مدينة بنغازي، رئيس الجمهورية الباجي قايد السبسي، داعيا إياه إلى "الاهتمام بـالشأن الداخلي الخاص بدولة تونس، وأن يحل مشاكله الداخلية، كالبطالة والعجز في الاقتصاد، ولا يتدخل في شأن دولة ذات سيادة، وأن يحترم المواثيق والعلاقات الدولية المبرمة".
كما ندد رئيس حكومة طبرق بتصريحات المبعوث الأممي الخاص إلى ليبيا، مارتن كوبلر، الذي إعتبر "الجيش الليبي يتبع لجزء من ليبيا وليس جيشاً لكل ليبيا"، و الذي طالبه بـ"فتح ممرات آمنه لإخراج المدنيين العالقين في مناطق القتال بمختلف المحاور". و في تعقيبه على دعوة مارتن كوبلر إلى فتح تحقيق بمقتل 16 مصرياً على يد مسلحين، في مدينة بني وليد، اعتبرعبدالله الثني هذا التصريح تدخلا في الشأن الليبي و في شؤون مؤسسات الدولة الليبية. كما دعاه إلى عدم الإنحياز إلى أي طرف و أن يكون على مسافة واحدة من كل الأطراف في ليبيا.

 

Gastronomie : la première édition de la Fourchette d’Or, le 5 mai à Tunis

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Le 28 avril, à l’Institut Maghrébin de Management et de Tourisme (IMMT) se déroulait la conférence de presse pour présenter le nouveau Concours de la Fourchette d’Or qui récompensera les trois meilleurs élèves ou apprentis de la filière des métiers de la restauration.
Sous l’égide de l’IMMT, en partenariat avec le Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi, de l’Agence Tunisienne de la Formation Professionnelle (ATFP) et de l’Office National du Tourisme Tunisien (ONTT), cette première édition se déroulera le 5 mai prochain à l’IMMT.
Ce concours s’adresse aux stagiaires de la 2ème année BTP Cuisine Homologuée et tous les établissements de formation professionnelle désireux d’organiser un projet de classe avaient été contactés pour envoyer leurs élèves à ce Concours.
Ses objectifs ont clairement été établis par les parties prenantes :
- Revisiter l’art culinaire tunisien et le remettre au gout du jour
- Promouvoir la Tunisie en tant que destination pour le tourisme culinaire
- Faire comprendre aux jeunes professionnels le rôle qu’ils ont et auront à jouer dans la préservation du patrimoine culinaire tunisien

Comment se déroulera le Concours ?
L’épreuve durera quatre heures durant lesquelles les douze candidats devront réaliser des recettes correspondant aux fiches techniques du dossier de candidature. Chaque mets sera préparé par six personnes et six assiettes seront préparées pour chacun des plats.
Un jury, présidé par Chef Mounir El Arem (Restaurant Le Baroque) et composé d’un coordinateur de concours (Chef Haykel Ben Zayda) et de dix chefs (Chefs Slim Bettaieb, Slim Douiri, Ali Dey Dali, Majid Aloui, Moemen Ben Youness, Iyed Tej, Malek Touati, Hakim Bouzayen, Anis Bhibah et Mohsen Ouertani) jugera les candidats tant sur la technique (production en cuisine) que sur la dégustation et la présentation.
Les assiettes seront amenées de manière anonyme vers le jury qui procédera à leur notation. Chaque candidat viendra ensuite argumenter le choix de sa recette, un argumentaire qui fera l’objet d’une notation.

Que vont gagner les trois lauréats ?
Le premier lauréat de la Fourchette d’Or se verra remettre par l’EPI D’OR un chèque de 500 DT. L’IMMT lui offrira une année de BTS tandis que Le Restaurant Le Baroque lui ouvrira sa table, le temps d’un déjeuner ou d’un dîner, pour 6 personnes.
Le second lauréat remportera un chèque de 300 DT remis par l’EPI D’OR et le Restaurant Le Baroque lui offrira un repas pour 4 personnes.
Le troisième et dernier lauréat recevra un chèque de 200 DT par l’EPI D’OR ainsi qu’une invitation pour 2 personnes offerte par le Restaurant Le Baroque.

Un Concours National qui permettra de promouvoir la richesse gastronomique tunisienne
« Un moment de partage qui met la richesse de la gastronomie tunisienne à l’honneur et qui permet de collecter de nouvelles recettes innovantes pour garantir la pérennité du patrimoine culinaire tunisien », annonçait Mounir El Arem, Président du Comité du Concours.
Le 5 mai prochain, à 15h, les noms des trois lauréats seront connus dans le cadre d’une sympathique manifestation qui réunira les acteurs de la gastronomie tunisienne.

وصول أولى وفود السياح من أوكرانيا وبولونيا{arab}

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

شهد مطار النفيضة الحمامات الدولي عشية أمس الخميس 28 أفريل 2016 وصول أول وفدين من السياح الأوكرانيين والبولونيين حيث حطت في حدود الساعة الثانية والربع من بعد الظهر طائرة قادمة من كياف عاصمة أكرانيا وعلي متنها 176 سائحا بينما وصلت عند الساعة الثالثة ظهرا طائرة ثانية قادمة من فرصوفيا وعلي متنها 175 سائحا بولونيا.

وأفاد المندوب الجهوي للسياحة بولاية سوسة فؤاد الواد في تصريح لوكالة تونس افريقيا للأنباء أن 230 سائحا روسيا كانوا قد وصلوا صباح الخميس قادمين من موسكو مشيرا الي أن توزيع السياح سيكون علي الوحدات السياحية بسوسة والمنستير والحمامات والمهدية.


ع.ش

Météo : temps partiellement voilé sur la plupart des régions

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

L’Institut national de la météorologie annonce ce vendredi 29 avril 2016 un temps partiellement voilé sur la plupart des régions à parfois nuageux avec pluies faibles et locales sur l'extrême nord.
Le Vent sera de secteur Nord sur le nord et le centre et de secteur Est sur le sud fort de 40 à 60 km/h près des côtes Est et sur le sud avec phénomènes locaux de sable et faible à modéré de 15 à 30 km/h ailleurs. La mer sera forte à agitée sur les côtes Est et peu agitée sur le nord.
Les températures maximales seront comprises entre 23 et 27°C sur le nord et les régions côtières, entre 28 et 33°C sur le reste du pays et atteignant 38°C sur l'extrême sud avec coups locaux de Sirocco.

وادي مليز: مواطنان يتعرّضان إلى طلق ناري من قبل إرهابيين{arab}

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

تعرّض مواطنان مساء الخميس 28 أفريل 2016 بمنطقة جبل بورباج دوّار الرّحايميّة من معتمديّة وادي مليزمن ولاية جندوبة إلى طلق ناري من قبل إرهابيين إثنين.

وأسفرت هذه العمليّة عن إصابة أحد المواطنين بطلق ناري على مستوى يده اليمنى، ممّا استوجب نقله إلى المستشفى.
وتحصّن الإرهابيين بالفرار نحو جبل بورباح، حيث اتّخذت الوحدات الأمنيّة والعسكريّة الإجراءات والتّدابير اللازمة لتعقّبهما.

La Politique européenne de voisinage en débat au 19ème Forum international de Réalités

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Les relations avec l'Union européenne restent bien en deçà des attentes à un moment où le partenariat devrait aider la Tunisie à consolider les acquis sur le plan économique et à accélérer les réformes dans les domaines politique, social et juridique.

Ce partenariat devrait également constituer un défi majeur pour réussir les transitions en cours et renforcer la capacité de notre pays à faire face aux enjeux de la mondialisation. Aussi est-il devenu nécessaire de dégager une nouvelle vision des relations Tunisie-Union européenne. Cette politique de voisinage a fait l’objet jeudi 28 avril 2016 d’un Forum organisé par Réalités qui se poursuivra aujourd’hui vendredi 29 avril, sous le thème « Enjeux et défis de la nouvelle politique de voisinage de l’Union Européenne». Dans son allocution d’ouverture, Taïeb Zahar a mis l’accent sur l’importance de la refonte de la politique européenne de voisinage, formulée par la commission européenne.

« Cette politique, précise t-il, devrait être revisitée et se redéfinir désormais d’une manière différente de la période précédente. L’UE et ses voisins Sud n’identifient pas les mêmes enjeux et les mêmes défis. Des concertations pourraient–elles affirmer des visions partagées ».

 

Un partenariat d’égal à égal

Laura Baeza, chef de la Délégation européenne en Tunisie, a souligné, pour sa part, que l'Europe comme la Tunisie ont connu des transformations remarquables : l'Union européenne s'est bâtie et élargie autour d'un projet de paix ancré dans les valeurs de la démocratie et de la liberté. La Tunisie a développé un modèle unique alliant son héritage arabe, musulman et africain et une vision fondée notamment sur l'éducation et l'émancipation des femmes. Les Tunisiennes et les Tunisiens ont pris en main leur destin par la Révolution de 2011 et en poursuivant, dans un contexte régional fragile, une transition vers la démocratie, les droits de l'Homme et la justice sociale. « Notre partenariat privilégié conclu en 2012 est le reflet de l'exception que représente la Tunisie dans le voisinage de l'UE. Une exception dans sa transition démocratique, que l'UE a soutenue depuis les premiers jours, mais aussi dans l'ambition que nous partageons d'approfondir et intensifier nos relations dans tous les domaines : politique, économique, social, sécuritaire, culturel, éducatif et scientifique. Notre volonté commune est de renforcer davantage ce partenariat privilégié déjà très ambitieux. Ce partenariat sera un partenariat choisi par les deux parties, un partenariat d’égal à égal. La nouvelle politique européenne de voisinage (PEV) doit refléter les vues et l’expérience de nos partenaires. Ainsi, affirme-t-elle « nous devons nous concentrer sur les domaines qui présentent des intérêts communs pour les deux parties. L'année 2015 a démontré le potentiel de nos relations, par une intensification significative tant au niveau politique que dans plusieurs domaines essentiels de notre coopération - avec notamment l'ouverture des négociations en vue d'une véritable intégration économique et commerciale, une coopération sécuritaire renforcée, le rapprochement de nos communautés scientifiques, et une assistance financière accrue. Nous réaffirmons aujourd'hui le soutien indéfectible de l'UE à la transition tunisienne, et notre détermination à améliorer encore les moyens de cet appui ».

Hatem Ben Salem, directeur général de l'Institut tunisien des études stratégiques (ITES), a précisé que la Tunisie a connu des transformations remarquables. « Notre Partenariat privilégié conclu en 2012 est le reflet de l'exception que représente la Tunisie dans le voisinage de l'UE. Une exception dans sa transition démocratique, que l'UE a soutenue depuis les premiers jours. Cette politique de voisinage doit absolument se refonder sur de nouvelles bases car on est parti sur une politique de partenariat et de voisinage. Aujourd’hui je ne critique pas cette politique mais les résultats sont en deçà de nos peuples .Il ya au départ un handicap. La Tunisie n’a pas obtenu ce qu’elle veut de l’Union Européenne. La somme allouée à la Tunisie demeure en deçà des attentes du peuple tunisien. La Tunisie attend un traitement exceptionnel de l’Union et devrait requérir l’obtention d’un statut particulier tenant compte du bilan global de ses relations avec l’Europe depuis l’indépendance, de sa situation économique critique, de ses spécificités culturelles, de son appartenance à l’ensemble maghrébin, des périls et des menaces sécuritaires auxquels elle se trouve exposée ».

 

La problématique du financement

La problématique du financement a de même été au centre des réflexions conjointes engagées. L'aide financière de l'Europe aux pays du Sud de la Méditerranée, malgré son augmentation, reste disproportionnée par rapport à l'appui financier massif accordé aux pays de l'Est. « Les dons de l’UE atteignent les 400 millions de dinars chaque année, mais ces dons peuvent augmenter encore plus », a souligné le ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale, Yassine Brahim. Il a indiqué que les aides extérieures au profit de la Tunisie doivent augmenter, notamment du côté de l’Union Européenne. Ainsi, le problème du financement du partenariat reste entier dans la mesure où il ne contribue pas réellement au décollage économique des pays du Sud qui ont pris, néanmoins, le risque de l'ouverture. Dans cet esprit, il a très justement été constaté que, quel que soit le chemin que trouvera l'UE pour parfaire son intégration et finaliser son élargissement, il nous importera d'ouvrir de nouvelles perspectives en Méditerranée, cette région qui inquiète et qui s'inquiète aussi car les écarts de développement se creusent, les contrastes sociaux et démographiques s'affirment avec une incidence immédiate sur la pression migratoire et les clivages culturels se développent. L'Europe a besoin de la Méditerranée non seulement en termes de paix et de stabilité, mais également en termes de perspectives économiques, commerciales ou technologiques.

K.B

إغلاق معبر رأس جدير من الجانب الليبي{arab}

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

أصدر المشرفون على معبر رأس جدير من الجانب الليبي قرارا يقضي بغلق المعبر أمام حركة العبور ذهابا و إيابا و ذلك بتعلة عدم سلامة الجالية الليبية في تونس و تعطل مصالح التجار الليبيين بسبب تكرر غلق تجار بن قردان الطريق الوطنية رقم 1.

و يشار الى أن غلق الطريق الوطنية رقم 1 من قبل تجار ببنقردان قد تكرّر في عدّة مناسبات احتجاجا على السماح للليبيين بالعبور نحو تونس مقابل منعهم من الدخول الى ليبيا.

إسناد صفقات أشغال إلى 25 مقاولة لبناء 11 جسرا وتدعيم 332 كلم من الطرقات{arab}

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

أسفرت نتائج الفرز الفني والمالي لطلبات العروض الدولية التي كانت تقدمت بها وزارة التجهيز والإسكان والتهيئة الترابية في ديسمبر من السنة الماضية ،عن إسناد صفقات الأشغال المتعلقة بإحدى عشر جسرا من أصل 23 في 11 ولاية إلى خمس مقاولات ومجمعين للمقاولات بكلفة جملية تقدر ب48 مليون دينار أمنّ البنك الافريقي للتنمية الجزء الأكبر منها.

ويتعلق الأمر في مرحلة أولى بانجاز جسور على أودية العوجة والحمار وبوعرقوب وتاسة وبولذياب ونبهانة والرمل وغرام وأم التمر والمالح وميداس بولايات منوبة وباجة ونابل والكاف وصفاقس والقيروان والقصرين وقابس ومدنين وقفصة وتوزر وستنطلق الانجاز خلال شهر ماي ليتواصل في آجال تتراوح بين سنة وسنة ونصف .
ويدخل هذا المشروع ضمن برنامج جديد لسنة 2016 يتعلق ببناء 23 منشأة فنية بطول جملي يصل إلى 2300 متر خطي في 21 ولاية وذلك للحد من انقطاع الطرقات خلال موسم الأمطار وتحسين السلامة المرورية .
كما أسفرت نتائج طلبات العروض الدولية المتعلقة بأشغال تدعيم 332 كلم من أصل 625 مبرمجة من الطرقات المرقمة في 10 ولايات عن إسناد صفقات الأشغال إلى 16 مقاولة بكلفة جملية تقدر ب146 مليون دينار ،وفر الجانب الأكبر منها الصندوق العربي للتنمية الاقتصادية والإجتماعية.
ويشمل هذا المشروع الذي تنطلق أشغاله خلال شهر ماي في آجال تتراوح بين 8و12 شهرا ،7 طرقات وطنية بطول 222 كلم وطرقات جهوية بطول 110 كلم ومن ابرز الطرقات المعنية بالتدعيم نجد الطريق الرابطة بين الوطنية 8 وقلعة الأندلس والطريق الوطنية 11 بين باجة وعين دراهم والوطنية 12 بين حفوز وسليانة والجهوية 83 بولاية سيدي بوزيد والجهوية 81 بولاية صفاقس والوطنية 1 ببن قردان ثم الوطنية 3 في جزئيها الرابطين بين قفصة والمتلوي وتوزر ونفطة .
ويهدف هذا المشروع إلى تحسين حالة الطرقات المرقمة وتأمين ديمومتها والرفع من مستوى الخدمات المقدمة لمستعملي الطريق والحد من حوادث المرور.

En vidéo : le roi Mohammed VI en mode décontracté au Bahreïn

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

En  visite de travail et de fraternité au Bahreïn, le roi du Maroc Mohammed VI s'est rendu dans un centre commercial, où il a surpris un grand nombre de Marocains résidant dans ce pays.

Page 864 sur 899

Notre page officielle

 

Contactez-nous:

Tel : +216 98415700

Addresse : Zone Industrielle Charguia 1 Tunis

Email : contact@carthagonews.com

Tous droits réservés pour Carthago News 2016 © .

Édité par STEAG (Société Tunisienne d’édition et d'art graphique)

Restez Connecté Avec Nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn