Suivez-nous:

A la une

Super User

قيس سعيد ان الدولة واحدة ونرفض التدخل الاجنبي من أي كان

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

اب نات - قال الثلاثاء 23 جوان، رئيس الجمهورية قيس سعيّد إن الدولة واحدة وإن تداخل السياسات الخارجية في تونس غير مقبول على الاطلاق.وأكّد في حوار خصّ به قناةفرانس 24 على هامش الزيارة التي بدأها الاثنين 22 جوان إلى فرنسا، أن السياسة الخارجية من اختصاص رئيس الجمهورية مشيرا إلى ضرورة المضي قدما في تعديل النظام السياسي.وتحدّث رئيس الجمهورية عن دعوات حركة النهضة لتوسيع الائتلاف الحاكم وقال إن توسيع الائتلاف قد يؤدي الي استقالات أو الى تفكيك الحكومة.وفي سياق آخر تحدّث عن وجود مؤشرات عن وجود تدخل جهات خارجية في تونس وقال إن هناك قوى تحاول إعادة تونس الي الوراء متّهما أطرافا داخل تونس بمحاولة التواطئ معها.وحول الملف الليبي أكّد رئيس الجمهورية رفضه أي تدخّل أجنبي من أي طرف كان مشدّدا على أن الحل في ليبيا لا يكون الا ليبيا وأن تقسيم ليبيا مرفوض. 

Docteur Ghanem: L'ancien Ministre du Tourisme René Trabelsi se porte très bien

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

ouche Alyo and 5 others shared a post.Mohamed Ghannem3tnhSposnsa oiredhrsS  · Bulletin de santé de Monsieur RENÉ TRABOULSI. Ancien Ministre du Tourisme.À tous les amis de Monsieur René Traboulsi de Tunisie et de France.J’ai le plaisir de vous informer que Monsieur René Traboulsi a quitté l’hôpital depuis une dizaine de jours, pour commencer ses séances de réadaptation dans le service d’une amie et collègue, très compétenteSes séances de réadaptation se déroulent dans les meilleures conditions, son état physique est en nette amélioration.Il est en bon état de santé mentale.Son moral est excellent.Pour l’instant seule sa famille proche et son médecin personnel sont habilités à l’appeler et à lui rendre visite.Je vous communiquerai régulièrement son bulletin de santé.Dr M.Ghannem

Message de Tijani Haddad aux Membres de la FIJET

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Dear All  First of all I would like first of all to thank Tina For updating the situation of Covid-19 in Croatia and for her love for Fijet. It is true that some Health experts expressed their prognosis about a possible new outbreak of the Virus in the world, which is happening right now in China. That is why we should be careful and not be in a hurry to declare our victory. Dear colleagues, you remember when I took the very early the decision to postpone our congress and thus Fijet had been the first institution in the world to take such decision . To day I still advice to wait a little bit and prepare ourselves for  a complete and safe recovery. You remember as well that I had decided not to rum for another term as President of Fijet. But given the actual situation I am reconsidering the timing of that decision: The Captain of a drifting ship should never leave both the ship and his troops. Such is my  Moral, social and political credo. I rely on all of you to do what you can do For Fijet. It would be only in this way that FIJET would be replaced in the heart of the world Tourism. I love you all and wish you good health and brilliant success. Tijani Haddad President of FIJET

صيحة فزع تطلقها الجامعة التونسصية للنزل على لسان رئيسها خالد الفخفاخ

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

بعد الاطلاع على الإجراءات الجديدة المعلن عنها يوم الجمعة 12 جوان والمتعلقة بعبور الحدود، يعلن المجلس الوطني للجامعة التونسية للنزل أنه لا يمكن بعد الآن الحديث عن موسم سياحي لهذه السنة. إن إقرار إجبارية اختبار PCR  إلى  جانب  فرض الكثير  من  الإجراءات  الأخرى (ظروف النقل والإقامة) على عكس الإجراءات المعمول بها في الوجهات السياحية المنافسة يمثل قيدا إضافيا سيدعو إلى صرف النظر عن بلادنا والتخلي عن اعتبارها وجهة سياحية.               فمنذ يوم السبت، تم تسجيل العديد من إلغاء الحجوزات التي كانت مبرمجة على امتداد شهري جويلية وأوت مما انجر عنه إلغاء العديد من الرحلات المبرمجة.    وفي هذا الإطار، سيستمر إغلاق عدد كبير من النزل. وإذ تتفهم الجامعة التونسية للنزل الإكراهات التي تواجهها تونس والتي يفرضها الوضع الصحي، فإنها تدعو الحكومة إلى أن تقوم في أقرب وقت ممكن بتقييم سريع لهذه الإجراءات أو أن تتخذ بشجاعة قرار إغلاق الحدود أمام السياح. ذلك أن أنصاف الحلول  لن تجعل من تونس وجهة سياحية هذه السنة.                           المجلس الوطني للجامعوأنصاف الإجراءاتة التونسية

A bir Moussi vient de perdre son père feu Tijani Moussi

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

La députée et présidente du parti destourien libre (PDL) vient de perdre son père aujourd’hui dimanche 31 mai 2020, tel qu’annoncé par des membres de son parti et proches de Mme Moussi dont le député Majdi Boudhina. Tijani Moussi, père de Abir Moussi était originaire de la ville de Béjà et travaillait à la sûreté nationale. Paix à son âme.

Brahim Oueslati : Sans Tourism, la Tunisie risque la Faillite

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

« Sans tourisme, la Tunisie risque la faillite » !Publié le 27 Mai, 2020 - 11:09Facebook Twitter Google+Sous le titre « La Tunisie suspendue au retour des touristes », France info a publié un article qui résume l’inquiétude du pays face ai repli que connait le secteur touristique, en cette crise de coronavirus. « L’équation est  simple : sans touristes, la Tunisie risque la faillite ». Chaque journée qui passe sans tourisme plonge un peu plus les Tunisiens dans l’inquiétude. Le tourisme, c’est plus de 10% du produit intérieur brut, et c’est un demi-million d’emplois dans le pays. Cette année pourtant, tout était bien parti. Le tourisme démarrait fort, et les Tunisiens pouvaient envisager une saison riche, qui aurait fait du bien à l’économie du pays. Puis le coronavirus a frappé à la porte de l’Afrique, via entre autres le Maghreb. Et subitement, les 11 000 chambres d’hôtel du pays ont dû fermer, sauf pour recevoir des patients placés à l’isolement.   

Brahim Oueslati : 30 ans c'est l'age de la sagesse, Ô mon fils Skander

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

30 ans c'est l'âge de la sagesse, ô mon Fils Skander Oueslati.Voilà ce qu'il a écrit à l'occasion de son anniversaire dans une langue de Molière raffinée à envier à son père: "Aujourd’hui, c’est Lundi ou peut être hier, je ne sais plus. Les célébrations me font tourner la tête. Ça devait être un Lundi comme tous les autres. Je devais me lever, prendre une douche, un café et me mettre à bosser. Mais aujourd’hui, ce n’est pas vraiment un Lundi comme tous les autres. Car aujourd’hui, j’ai 30 ans. Je ne réalise pas trop pour être honnête. Je ferme les yeux un instant, et j’ai une vision soudaine, un souvenir de mon enfance : ma mère qui m’accompagne à l’entrée du Jardin d’enfants de l’Ariana, premier jour de « scolarité » de ma vie. Je réouvre les yeux et les referme, une autre vision me traverse l’esprit cette fois-ci. Mes amis du lycée et moi, dans cette impasse du lycée des Pères blancs, en train de s’amuser de tout et de rien, comme des gamins. Une routine pendant ces années d’insouciance. Je réouvre les yeux, et là je suis à l’instant réel, moi, seul dans mon lit, prêt à me lever et à attaquer une journée des plus ordinaires :Douche, café, boulot. J’ai eu ces 3 visions en l’espace de quelques secondes. Et pourtant, une décennie sépare chacune de l’autre… Que le temps passe vite !Enfant, je voyais les 30ans comme la fin d’une aubaine. Ado, je qualifiais cet age de l’age de « Stabilité » et d’adieux aux plaisirs de la vie. Maintenant, je réalise que ce n’est que le début des plaisirs. Car, à 30ans certes, on a moins d’energie et moins d’envie d’enchainer les soirées et les nuits blanches. Preuve à l’appui, mon état ce matin après ma soirée d’anniversaire de la veille ?. Certes, on voit moins ses amis, on profite moins de sa famille. Certes, on sort moins, on fréquente moins, et on rencontre moins. Mais à 30ans, on apprend à connaitre la valeur des choses. « Aux âmes bien nées, la valeur n’attend point le nombres des années » disait Corneil. Et c’est tout vrai. Car, à 30 ans, certes on voit moins ses amis, mais on sait mieux profiter des rares moments avec eux. On sort moins, mais on apprend à aimer rester à la maison. On profite moins de sa famille, mais on les porte plus dans son cœur. A 30 ans, on apprend à aimer le café, à déguster un bon verre sur une terrasse, à lire pendant des heures sans voir le temps passer. On apprend à aimer le théâtre, l’opéra, et à préférer les bistros aux pistes de danse. On apprend à se lever tôt le dimanche, à s’exciter devant un café, un pain au chocolat et à finir ce même Dimanche sous les mélodies du jazz dans un café parisien. A 30 ans, on préfère des vacances en Afrique plutôt qu’à Ibiza ? Bref, on apprend à aimer la vie. Ah la vie ! Le sage Lao TSao la comparait à une course. On a tous le même point de départ et la même ligne d’arrivée. Mais ce qui compte, c’est le chemin qu’on se trace pour arriver à cette même ligne d’arrivée. 30 ans, c'est le juste équilibre entre la sagesse, l’énergie et la forme ! Sagesse, parce qu’on apprend à réfléchir à l’avenir. On apprend le cadrer et à mieux le cerner. Ceux qui connaissent mon livre préféré, A la recherche du temps perdu de Proust, comprendront mieux de quoi je parle (en passant, ceux qui me connaissent, sauront que je garderai toujours une petite préférence pour l’Étranger de Camus ??, l’autre monument de la littérature française).Et quoi de mieux, que de franchir cette importante étape de l’avenir, entourés de ses amis et de ses proches. Ceux qui représentent ma famille, en l’absence de celle-ci.Ma famille, oh j’écrirai tout un livre sur cette géniale et petite communauté, qu’est ma famille. Intrigante cette notion de famille. On se chamaille, on s’embrouille, on rit, on s’éloigne, Et on s’aime… Que serais-je devenu sans cette famille, sans leur soutien, moqueries, sourires, rires, tensions et autres détails que je vous épargne ici … Une énorme pensée à eux et à toutes celles et ceux qui n’ont pas pu fêter mes 30ans avec moi. Je sais très bien à quel point ils auraient voulu être là.Un grand merci aussi à tous ceux qui m’ont souhaité joyeux anniversaire, à tous ceux avec qui j’ai partagé des moments de joie, de rires et de sourires. Je remercie tous ceux que j’ai croisé le long de ce train de la vie, ceux qui sont restés et ceux qui sont partis, comme disait mon cher Bob Marley : « Good friends we have, or good friend we lost, Along the way… ». Ils se reconnaitront ?Et puis, je ne remercierai jamais assez ma famille et mes parents, puisse Dieu leur procurer, longue vie et bonne santé. Car à 30ans, on sait mieux que jamais que l’Homme, si âgé et si puissant soit-il, restera toujours petit devant ses parents. Je leur rends hommage avec ces belles paroles de mon chanteur préfré, Bob Marley, (Et oui encore lui), des paroles de son titre « This Train » (la vie) :When I was just a kid,*Quand j’étais un enfantMy Mama used to sing a song.*Ma maman me chantait une chanson.And now I've grown to be a man*Et maintenant, je suis devenu un hommeIt still lingers deep within my soul,*Elle persiste encore au plus profond de mon âmeShe say now, this train is bound to glory, this train.*Elle dit maintenant, ce train est lié à la gloire, ce train.This train it is bound to glory,*Ce train, il est lié à la gloire,This train it don't carry no unholy.*Ce train, il ne porte aucun impie,This train is bound to glory, this train…*Ce train est lié à la gloire, ce train…Alors, maintenant à 30 ans,et grâce à tout ce qu’ils m’ont inculqué, me voilà dans le train de la gloire. Le chemin est encore long. Mais, je leur fais la promesse, de finir par y arriver ?"

Tijani Haddad: Tourism is now part of human rights:Tourism will come back

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Tourism in crisis, but Tourism will come back by: President Tijani HaddadToday, Tourism is most affected sector by this Covid-19 pandemic. Its collapse has been brutal and total and its consequences will last longer harder. They will be economical, social and even political. In Tunisia and in several other countries of the world, tourism is a drawing force of many other sectors creating jobs such as agriculture, building transport and many other sectors. In Tunisia, Tourism, with all its components: travel agencies, transport, arts and crafts, etc., is the largest employer in the country and contributes greatly to fighting against poverty. Beyond its economic role, Tourism conveys a cultural message and promote dialogue between religions and civilisations It is obvious and clear the end of the Covid-19 crisis is not for tomorrow: building industry, textile factories, supermarkets, can as soon as the end of the pandemic go back to work. This will not be the case for Tourism. The crisis will be much longer for various reasons:1- Potential tourists will not very get rid of the Covid-19 obsession.2- A bitter aftertaste of tourism and travel will persist for long time in people's subconscious, as the crisis was multidimensional.3- Already, some voices of European officials have risen to "confine" their fellow citizen’s once again, advising them not to travel and to spend their holidays in their own countries. They even think to close Schengen space. They should understand that Tourism Professionals in Europe could not only rely on their local markets. In Tunisia, regardless of all this, the Government, at the very beginning of the crisis, courageously faced the immediate health challenges: preserving people's lives and care about their health: very early, the Government decided Border closing, total containment and social measures. So far, the Government efforts were convincing and very commendable.However, the Government and Tourism Stake holders should very early prepare a national strategy for Tourism resilience through a national consultation. Only a concerted and coherent action plan, will determine the measures to be taken to prepare the strategy based on a scientific approach for a recovery plan and an efficient promotional campaign.In addition, we should review the components of our tourism product, based diversity and innovation. Of course, the world after the corona will be another world. However, the desire to travel is as old as eternal. Today, travelling is no longer a luxury reserved for the wealthy and the elite. Tourism is even part of human rights. This is why tourism will rebound.

Karim Bouassida: Il y a de quoi être fier d'être Tunisien

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

- La maison de Tunisie à Paris a offert à manger à tous les résidents durant tout le mois de ramadan.- Un chef cuisinier tunisien a proposé ses services durant tout le monde de ramadan pour préparer à manger quotidiennement aux résidents de la maison de Tunisie.- Un homme d’affaires tunisien résident à Paris a gracieusement remis aux tunisiens de la maison de Tunisie à 2 reprises durant ramadan un couffin avec des courses diverses et variées.- La maison de Tunisie à Paris a remis aux étudiants non boursiers 100 euros d’argent de poche.Il y a de quoi être fier d’être tunisien. Merci à la Tunisie

Tijani Haddad en Vidéo conférence avec Delal Atamtadé

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

EN: 
FIJET Turkiye – ATURJET live Instagram sessions continue with the well respected chairman of FIJET World Federation, Tijani Haddad. The chairman of FIJET Turkiye – ATURJET, Delal Atamdede will host this session under the theme of “International Tourism and Impacts of Covid-19”. Tijani Haddad who is also the former Minister of Tourism of Tunisia will be live on @fijetturkiye at 18:00 next Tuesday.

Page 1 sur 899

Notre page officielle

 

Contactez-nous:

Tel : +216 98415700

Addresse : Zone Industrielle Charguia 1 Tunis

Email : contact@carthagonews.com

Tous droits réservés pour Carthago News 2016 © .

Édité par STEAG (Société Tunisienne d’édition et d'art graphique)

Restez Connecté Avec Nous

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn